Close

Inscription à la Table Végétale

Nom :
Prénom :
   
Je souhaite participer á une tablée (30 €)
   
Ma motivation en quelques mots ...
Ma date préférée est (mois) :
E-mail :
Téléphone :
Comment appelle-t-on une figure géométrique à trois côtés ?
Close

Inscription à la Table des Découvertes

Nom :
Prénom :
   
Je souhaite participer à une tablée (15 €)
Nombre de desserts en plus (3 €)
   
J'ai entendu parler de la Table des découvertes par ...
Pour l'exposé, mon thème préféré est :
Ma date préférée est (mois) :
E-mail :
Téléphone :
Comment appelle-t-on une figure géométrique à trois côtés ?

Comment sont traités les animaux avant d'atterrir dans nos assiettes?

Comment sont-ils tués ? Arrivent-ils malades dans nos estomacs ? C'est à  une plongée dans un enfer d'autant plus insoutenable qu'il est réel et auquel nous participons tous sans le savoir que nous invite l'écrivain américain Jonathan Safran Foer, 33 ans, connu pour ses romans Tout est illuminé (2002) et Extrêmement fort et incroyablement près (2005).

Son essai tient autant de l'enquête dans des fermes industrielles que de l'autobiographie via son rapport personnel à la nourriture. A la suite de longs mois de découvertes édifiantes pour écrire son livre, Foer est devenu végétarien. En refermant Faut-il manger les animaux ?, petite bombe politique, il se pourrait bien qu'il en soit de même pour nous. Impossible en tout cas de continuer à considérer son steak de la même façon...

La solidarité écologique propose un nouvel horizon

Notre époque connaît une phase d’épuisement des ressources naturelles, de révolution technologique, d’érosion de la biodiversité, d’altération de nos liens à la nature, de déficit de relations sociales, de perte de sens au sujet de notre “être au monde”. Comment convertir cet abattement ordinaire en une reconquête de l’avenir ? Plutôt que de passer en revue les épreuves du temps, ce livre met en lumière une écologie de la réconciliation. Il traite conjointement de nos rapports à la nature et de ceux que les hommes entretiennent entre eux à son sujet. Face à la marginalisation politique de la pensée écologique, il souligne la nécessité de reconsidérer nos biens communs, l’intérêt général et le problème public. Il invite à penser la biosphère qui nous porte, la solidarité de toute vie et ce à quoi nous oblige cette solidarité écologique. Avec la justice environnementale comme pilier, la solidarité écologique appelle à la responsabilité mais surtout enrôle le principe d’espérance pour refonder le souci de soi, le respect des autres, humains et non-humains, dans un nouveau contrat naturel. Cet essai engagé invite à la réflexion et à l’action. Il rappelle que, si nous sommes de doux rêveurs, nous ne sommes pas les seuls ! Il montre que la convergence des luttes sociales et écologiques est en cours, et souligne les défis des controverses scientifiques, de l’écologie démocratique dans cette aire de transition qui s’offre à nous. La solidarité écologique propose un nouvel horizon. Elle nous prépare à la grande transformation de nos sociétés.

Révélations stupéfiantes sur les liens entre l'alimentation et la santé à long terme

La science le dit clairement. Les résultats sont là pour le prouver. Modifier votre alimentation, c'est réduire de façon impressionnante vos risques de cancer, de maladie cardiaque, de diabète et d'obésité.

Le rapport Campbell est la plus vaste étude internationale à ce jour sur la nutrition. Son auteur est à l'avant-garde de la recherche dans le domaine de la nutrition.


C'est l'histoire touchante et visionnaire du débat encore en cours pour comprendre et expliquer le lien vital qui existe entre ce que nous mangeons et notre santé.

La reconquète de notre assiette ?

Le 18 novembre 2009, les éditions Flammarion publient Toxic Food dont les révélations vous permettent définitivement de bannir une alimentation responsable de l'essor de maladies comme le cancer.

La malbouffe n'est pas seulement ce que vous croyez !
Parce que, trompant notre vigilance et nous endormant à coups de fausses promesses et de messages tronqués, l'industrie alimentaire a modifié la nature de notre nourriture et colonisé nos assiettes au point de représenter l'essentiel de ce que nous mangeons.

Parce que, alors que la toxic food devenait notre pain quotidien, certaines maladies - Alzheimer, cancers - ont connu, parallèmement, une expansion sans précédant. Un lien de cause à effet ? De multiples études prouvent que oui. A nous donc de ne pas avaler tout cru, sans savoir, ce qu'on nous incite à gober.

Après le best-seller Toxic, qui dévoilait les causes de la crise mondiale d'obésité, William Reymond pousse donc plus loin encore sa plongée dans les eaux troubles et inexplorées des conséquences de l'alimentation industrielle sur la santé. Du cancer du sein touchant des millions de femmes - qui atteint désormais aussi des hommes- aux dégâts de certains ingrédients sur les cerveaux des enfants en passant par les frites cancérigènes et le poulet enrichi aux protéines de porc, Toxic Food enquête comme jamais sur les dangers qui nous menacent à chaque coup de fourchette.

Un livre à lire absolument avant d'entamer votre prochain repas...

  

Restez informé(e):


influences-vegetales.eu